L’élixir d’Amour

Du 14/01/2015 au 22/05/2015


l-elixir-d-amour-pietragalla-schmitt-theatre-rive-gauche-parisSéparés, Louise et Adam habitent désormais à des milliers de kilomètres. Si lui est resté à Paris, elle l’a fui à Montréal. Pourtant, ils ne peuvent se passer l’un de l’autre. Par mail, ils se lancent un étrange défi : provoquer l’amour à coup sûr. Mais qui sera la victime ? Qui sera la proie ? Ce jeu qu’est l’élixir d’amour – un piège qui provoque la passion – ne cache-t-il pas une autre manipulation ?

Ambiguïté des sentiments… Louise et Adam se séparent mais ne peuvent se résoudre à la séparation. Aucun n’envisage sa vie sans l’autre. Après s’être trop aimés, ils se détestent trop. Bref, la passion demeure en changeant de forme. Même si ces intelligences s’expriment lucidement, Adam et Louise sont dépassés par leurs sentiments. Lui prétend vivre très librement, mais n’agit que pour se raconter à Louise… Elle, plus en réserve, lui lance un défi, trouver l’élixir d’amour, mais sans savoir si elle satisfait un désir de vengeance ou un désir de reconquête. À des milliers de kilomètres, en s’écrivant tous les jours, ils cherchent l’élixir d’amour, le moyen de rendre et de garder l’autre amoureux. S’ils se cachent derrière ce jeu, suivi de multiples provocations, ils tentent de comprendre cette force mystérieuse, l’amour qui les a terrassés naguère, l’amour qui s’est éloigné ensuite mais qui les ressaisira peut-être. Lorsque j’écrivais L’Élixir d’amour, ce roman épistolaire, j’avais l’impression, puisque n’y retentissait que la voix des héros, de composer un roman théâtral. En l’adaptant pour la scène, j’ai maintenant l’impression de créer un théâtre romanesque. Deux êtres de chair approfondis par les messages introspectifs qu’ils rédigent. Ils écrivent, ils parlent mais ils s’écoutent, se taisent, s’observent. Et, par le miracle de la scène, si dans l’histoire ils logent loin l’un de l’autre, les voici présents devant nous, accablés de solitude parfois, puis aimantés, tendus vers l’être aimé. J’espère que le spectacle apportera un juste miroir de nos ambiguïtés amoureuses, tragiques et comiques à la fois. Le miroir de la vie ondoyante. (Eric-Emmanuel Schmitt)

Infos pratiques

L’élixir d’Amour

Réservation :
 01 43 35 32 31

Théâtre Rive Gauche
6 Rue de la Gaité, 75014 Paris

Métro :
■ Edgar Quinet : Ligne 6 – c’est la plus proche
■ Montparnasse : Ligne 4, 6, 12, 13
■ Gaîté : Ligne 13
■ Vavin : Ligne 4

Bus :
■ Ligne 89 (Arrêt : Maine Vaugirard)
■ Ligne 91 (Arrêt : Gare Montparnasse)
■ Ligne 92 (Arrêt : Gare Montparnasse)
■ Ligne 96 (Arrêt : Gare Montparnasse)

Parking : Parking Montparnasse, situé sous la Tour Montparnasse est le plus pratique.

Vélib : Deux stations vélib’ au 13 et au 33, boulevard Edgar Quinet.

Plus d’infos

De Eric-Emmanuel Schmitt

Mise en scène de Steve Suissa, assisté de Stéphanie Froeliger.

Avec Marie-Claude Pietragalla et Eric-Emmanuel Schmitt.

Décor de Stéfanie Jarre.
Costume de Pascale Bordet.
Lumière de Jacques Rouveyrollis.